In Memorian : Louis Van Gelder

Club - par Pierre Juliens, le mardi 24 janvier 2017 à 15h09

Louis Van Gelder

Louis Van Gelder au Logis en 2010

Nous avons appris avec tristesse et émotion le décès de Louis van Gelder survenu le 21 janvier 2017.

Né à Schaerbeek le 5 février 1921 de parents hollandais venus s’installer en Belgique au début des années 1900, Louis découvre le ping-pong à l’âge de quinze ans dans un café qui abritait un club, le Lux Ping Pong Club. A 18 ans il est appelé à siéger au comité provincial du Brabant. Le 14 mai 1940, quatre jours après l’invasion allemande, la famille van Gelder n’attend pas l’arrivée des troupes allemandes pour prendre le chemin de la France où Louis est retenu dans un camp de travailleurs étrangers. Il s’en échappe, traverse les Pyrénées à pied sous la neige pour rejoindre l’Espagne. Arrêté par la «guardia civil», il passe huit mois dans le camp de concentration de Miranda avant d’être libéré par la Croix Rouge.

Louis rejoint alors l’Angleterre et s’engage dans l’Armée Britannique sous l’uniforme de la Royal Air Force. Comme pilote, il protège le ciel de Londres aux commandes d’un Spitfire jusqu’à la fin de la guerre. Il rentre ensuite en Hollande, dont il est à l’époque toujours citoyen, où il remplit les fonctions d’instructeur pilote pendant deux ans.

En 1946, il épouse Mavis et en novembre 2016 ils furent fêtés par la commune de Vilvorde à l’occasion du 70ième anniversaire de leur mariage.

En 1948, Louis et Mavis reviennent à Bruxelles et s’inscrivent au Panthéon dont le local était situé rue Rubens à Schaerbeek. En 1954, Louis est nommé Président du Panthéon qui dispose alors d’une salle permanente avec 6 tables rue Van Helmont à Bruxelles Centre.

Louis et son comité y organisèrent plusieurs rencontres internationales. Ils organisèrent également dans les années 50 et 60 à plusieurs reprises les Championnats Internationaux de Belgique au Stadium, Quai aux Foins à Bruxelles. Louis présida le Panthéon, devenu Smash Panthéon pendant 47 ans jusqu’à la dissolution du club en 2001. Louis et Mavis rejoignirent alors le Logis Auderghem.

A la FRBTT, Louis joua un rôle important tout d’abord comme dirigeant dans divers comités (Comité provincial du Brabant début des années 50, Comité Sportif national, membre du Comité Central de la FRBTT à partir de 1959)n ensuite comme Président de la FRBTT de 1969 à 1983, avant l’apparition des deux Ailes.

Ex-membre du COUNCIL de l’ITTF, Louis était membre du Swaythling Club International où il rencontrait de nombreux amis notamment lors des Championnats du Monde ou d’Europe des vétérans.(1)

Nous conservons de Louis le souvenir d’un grand sportif toujours disponible au service du tennis de table.

Nous adressons bien sincèrement nos plus fidèles pensées à Mavis, Sinclair, Guy et Lionel ainsi qu’à la famille et nous nous associons de tout cœur à leur chagrin.

Pierre Juliens

Le Comité du Logis Auderghem se joint à ce bel hommage de Pierrot Juliens et adresse son soutien le plus sincère à la famille de Louis dans cette épreuve d'une tristesse profonde.

Les funérailles auront lieu le vendredi 27 janvier à 13h (présence à 12h45 à Daelhof - Erasmuslaan 50 Cargovil B - 1804 Eppegem-Zemst)

(1) Source : 75 ans de ping-pong en Belgique par Jean Lafleur et co

  • LIENS

Les dernières news

Logis Auderghem

Centre sportif d’Auderghem
Chaussée de Wavre, 1690 à 1160 Auderghem
02/672 24 21 - 0486/14 40 65 - info@logis-auderghem.be